Tours: Le squat de la rue Lamartine n'est pas à vendre !


28 janvier 2009

PAS D'EXPULSION, QUE DES OUVERTURES!

NOTRE SQUAT N'EST PAS VENDRE!

Depuis plus de 6 mois les squatteurs et les squatteuses du collectif la Victoire et leurs soutiens se sont installés au Pied de Biche, 44 rue Lamartine, à Tours. Ce lieu laissé à l'abandon pendant plus de 10 ans, nous l'avons réouvert et nous nous le sommes réapproprié pour nous loger, nous réunir et nous organiser.

De cette initiative concrète d'autogestion a émergé tout un tas d'activités issues de réflexions sur la gratuité, l'échange, et la marchandisation. Comme par exemple l'atelier de réparation de vélo, la friperie, les bouffes végétariennes et la salle d'expo.

Mais malheureusement nous ne sommes pas les seuls à nous attaquer à la propriété. En effet le lieu que nous occupons a déjà été saisi et une première vente aux enchères a été annulée en raison de notre présence. La volonté de nous expulser se fait de plus en plus menaçante, et quand les vautours de la créance vous tournent autour, c'est la volaille en uniforme qui déboule à la porte...

Actuellement, un peu partout en France les autorités publiques expulsent nos lieux collectifs sans respect des règles juridiques relatives aux expulsions locatives. En faisant notamment passer la procédure civile en délit pénal, comme ce fut déjà le cas à Tours en juillet 2008, place de la Victoire!

Non pas que le respect de la loi soit notre priorité ou même une revendication, mais c'est un minimum en deçà duquel nous refusons d'être traités.

Ainsi toute intervention pour nous mettre à la rue, NOTAMMENT PENDANT LA TREVE HIVERNALE, se heurtera à une résistance organisée, ainsi qu'à une série d'interventionS et de perturbationS publiques, à la hauteur de ce que nos précédentes expériences nous ont apprises.

En vérité, il n'y a aucune crise du logement mais une volonté claire, celle des autorités publiques (mairie et préfet) qui malgré la situation refusent d'appliquer la loi de réquisition des logements vides comme le prévoit l'article L-2211 du code général des collectivités territoriales.

Selon leurs propres aveux, il nous reste plus de 2000 logements vides à Tours, pour recréer un autre lieu subversif... Soyez en surs, nous n'y manquerons pas! Nous luttons pour retrouver le contrôle sur nos vies, et pour que celles-ci puissent s'épanouir en dehors des formes figées de la société.

Salutations de ceux qui ont la joie de vivre !

Pour nous rencontrer, discuter, échanger, ... Le Pied de Biche 44 rue Lamartine à Tours.

Et nous serons présents à la manifestation du jeudi 29 janvier 2009, place Jean Jaurès à Tours à partir de 10h, avec notre Zone de Gratuité Temporaire.

Contact: la-victoire at laposte point net

http://lavictoireestanous.blogspot.com/


retour