Louvain (Belgique): Retour sur l'expulsion de la Villa Skwattus Dei


Ce matin (lundi 18 juin 2007), les flics ont envahi la Villa Squattus Dei.
Expulsion immédiate sans recours possible, sans avertissement et donc sans délai pour bouger les affaires. Personne n'était présent au moment de l'expulsion, il n'y a donc pas eu d'arrestations. Les affaires qui se trouvaient à l'intérieur partent dans des containers d'une compagnie de démolition. Comme par hasard, la menace d'expulsion qui planait sur le squat depuis plus que six mois est réalisée en pleine période d'examens.

Appel à une manifestation de solidarité le 22 juin à 20h au Grote Markt, Louvain (Leuven).
(Attention, la ville sera probablement quadrillée, surtout les accès à partir de la gare)

Cela fait presque sept ans que le bâtiment au 29 de la Schapenstraat à Louvain à été squatté et baptisé Villa Squattus Dei. Avant cela le bâtiment était la propriété de la secte catholique fondamentaliste Opus Dei, qui le laissait pourrir depuis sept ans. Le Squattus était devenu une foyer de créativité, de vie politique et culturelle, de concerts, de philosophie, d'action (directe) et de discussion.

C'était un lieu où :
- des créatifs de toutes sortes pouvaient faire leurs trucs
- des activités étaient organisées à partir d'une vision anti-capitaliste, pour éviter toute exclusion le prix libre était pratiqué ;
- les gens ne sont pas des consommateurs mais prennent leurs vies en main ;
- la vie dans cette société et les piliers autoritaires et discriminatoires sur lesquels elle repose pouvaient être questionnnés ;
- des styles de vie dans un respect fondamental de l'humain, des animaux et de l'environnement de vie pouvaient être recherchés et mis en pratique.

Maintenant, le dernier lieu non-commercial de Louvain (Leuven) a été expulsé.
C'est pour cela que nous en appelons à votre solidarité ! la solidarité de tous ceux et celles qui voient la nécessité de tels lieux à Louvain (et ailleurs - ndt.) et qui ne veulent pas d'un siège de l'Opus Dei à Louvain.

Cette expulsion est aussi une autre preuve de la vie sociale que Tobback&Co veulent nous imposer. Celle de cerveaux lobotomisés marmonnant des prières.

Pour plus d'infos sur l'Opus Dei:
http://www.odan.org/
http://www.mond.at/opus.dei

agit-prop at no-log.org (pour la traduction)


retour