Grenoble: l'expulsion du Parc Mistral a commencé, les occupant-e-s et solidaires résistent!


6h du matin, ce mardi 10 février 2004, l'expulsion du Parc Paul Mistral à Grenoble a commencé. Aux dernières nouvelles (12h), elle est toujours en cours. Si vous êtes sur Grenoble, il est toujours tant de rejoindre le rassemblement de soutien à l'extérieur!

Rappelons que le parc est occupé depuis 3 mois par divers-es individu-e-s qui y ont établi un "camp de résistance" dans les arbres, constitué de plusieurs cabanes situées à une vingtaine de mètres de hauteur reliées par des ponts aériens, une cuisine collective, un infokiosk et autres structures au sol. Ce pour tenter d'empêcher la destruction du parc et la coupe de ses arbres, devant faire place à un stade d'envergure.

Une centaine de CRS sont donc mobilisés depuis ce matin, équipés d'une nacelle pouvant atteindre quelques 20 mètres de hauteur, accompagnés de bcherons et ouvriers, qui mènent la coupe des arbres au fur et à mesure que le terrain est reconquis.

Un rassemblement de protestation au sol a d'abord été évacué du site par la police, qui s'est ensuite affairée à établir un périmètre "de sécurité", et a vite déployé sa brutalité en tentant d'arracher des filets aériens sur lesquels se trouvaient des personnes non attachées! Un bcheron a également commencé à tronçonner un arbre, alors qu'une personne s'y trouvait, sans assurance!

Dans les arbres, une cinquantaine de personnes, perchées à diverses hauteurs (certaines sont situées très haut et difficilement accessibles), résistant de diverses manières: des personnes sont mobiles, d'autres attachées à leurs plate-formes, et des sacs de merde son lancés sur les flics à l'occasion. priori, la police n'a encore réussi à évacuer personne...

l'extérieur, un vif rassemblement de soutien d'environ 200 personnes tente régulièrement de briser l'encerclement policier et de pénétrer le périmètre de sécurité. Une grand-mère a déjà par trois fois réussi à entrer sur le chantier, à s'asseoir devant les camions avant d'être reconduite par les flics.

D'autres infos plus tard.

darkveggy


retour