Grenoble: Tags en solidarité avec les squats expulsés ou expulsables


Dans la traverse des 400 couverts, se trouvaient entre 2001 et 2005 plusieurs squats (voir http://grenoble.squat.net/#maint). Depuis l'expulsion d'aot 2005, des bâtiments normalisés en blocs de béton ont été construits, dans la droite ligne de la gentrification en cours à Grenoble comme dans la plupart des grandes villes européennes (on notera tout de même que l'expulsion avait eu lieu "dans l'urgence du projet de construction" mais que quatre ans plus tard les travaux ne sont toujours pas terminés, deux espèces de barricades de caillasses bloquent même la ruelle !).

Dans la nuit du 7 au 8 juillet 2009, deux tags ont été inscrits dans cette même traverse des 400 couverts:
"Non à la gentrification. Squat toujours!"
et
"Grenoble, Prague, Berlin, Milan, etc.
Non aux expulsions! Squat forever!
"
http://grenoble.squat.net/2009-07-09_Grenoble_Solidarite_Intersquat.jpg

A Grenoble, plusieurs squats sont actuellement expulsables.

A Prague, le squat Milada a été expulsé le 30 juin dernier, après plus de dix ans d'occupation(s) et d'activités.
http://squat.net/fr/news/prague300609.html
http://squat.net/fr/news/prague080709.html
http://squat.net/praha/

A Berlin, plusieurs squats et haus-projekts sont menacés d'expulsion.
http://squat.net/fr/news/berlin290509.html
http://actiondays.blogsport.de/

A Milan, Cox18 appelle à la solidarité. Après avoir été expulsé en début d'année 2009, le squat a été réoccupé mais reste menacé.
http://squat.net/fr/news/milan080709.html

Dans de nombreuses autres villes, des squats sont menacés d'expulsions, la solidarité dépasse bien sr les villes précitées et dépasse également le milieu intersquat. La propriété privée nuit à tou-te-s, pas seulement aux squatteur-euse-s.

A signaler également, l'expulsion du squat de la Clinique à Montreuil (banlieue parisienne) le 8 juillet, du Garage occupé à Lille le 30 juin, du centre social autogéré de Pointe-saint-Charles à Montréal le 30 mai, les menaces d'expulsion de plusieurs squats à Barcelone, du Pied de biche à Tours, de Rozbrat à Poznan (Pologne), et de tas d'autres lieux moins connus...

anonyme


retour