Copenhague: Répression et soldarité, mise à jour


Il y a un peu plus d'une semaine, nous apprenions avec colère l'expulsion d'Ungdomshuset (le 1er mars 2007), l'arrestation de ses occupant-e-s, et de centaines de manifestant-e-s.

Nous annoncions notamment qu'un ami, Ali, figurait parmi les occupant-e-s inculpé-e-s, et qu'il resterait derrière les barreaux pendant une durée indéterminée d'au moins 26 jours.

Or, contre toute attente, Ali a été libéré et expulsé du Danemark vers la France par avion, comme tou-te-s les étranger-e-s arrêté-e-s dans la maison lors de son expulsion.

* * *

Il semble que la police n'ait pu gérer la congestion dans ses prisons, ayant atteint le record de 695 arrestations, au terme de plusieurs jours d'émeutes, d'actions, de manifestations.

Or, si certain-e-s ont été libéré-e-s, 223 personnes sont passées devant un juge, qui a décidé de mettre en détention provisoire quelques 193 individus (principalement danois, suédois et allemands, mais aussi d'Italie, des USA ou du Canada pour certain-e-s). Parmi les détenu-e-s, 28 sont mineur-e-s.

Il reste donc plus que jamais d'actualité de montrer sa solidarité, et de faire pression sur l'╔tat danois pour exiger la libération immédiate de tou-te-s les interpellé-e-s!

* * *

L'expulsion d'Ungdomshuset a d'ores et déjà donné lieu à des actions dans le monde entier. Des rassemblements ont eu lieu à Londres, Toronto, Berlin, Olso, Barcelone, Prague et Istambul. Des manifestations se sont tenues à Fredericia et Aalborg (Danemark), à Moscou, ainsi qu'à Sao Paulo (Brésil), et des ambassades ou consulats danois ont été occupés à Bergen (Norvège), Venise et Milan, où, en prime, façade et voiture du consul ont été repeintes en rose.

En France, une soixantaine de personnes se sont rassemblées devant l'ambassade du Danemark à Paris, le consulat danois a été occupé avec banderole à Toulouse, et à Nantes, le consulat honoraire du Danemark a vu ses vitres brisées et sa façade recouverte d'un slogan de soutien à Ungdomshuset et aux arrêté-e-s. └ Nantes toujours, une manifestation a été convoquée le 10 mars [1]...

Pendant ce temps, les actions continuent au Danemark, après que Fadershuset (la secte propriétaire de l'immeuble) ait achevé la destruction d'Ungdomshuset. Outre les manifestations quotidiennes, actions et rassemblements devant les prisons, des engins de chantier appartenant aux entreprises ayant pris part à la démolition ont été incendiés. La feu que l'╔tat danois a allumé est, semble-t-il, loin d'être consumé...

* * *

Maintenons la pression, et soutenons les prisonnier-e-s! La Croix Noire Anarchiste transmettra [2] messages et lettres, et recevra volontiers un soutien financier. Concerts de soutien, présentations/discussions, ateliers d'écriture aux incarcéré-e-s... sont autant d'actions certes peu spectaculaires mais essentielles!

A bientôt, sur les barricades d'ici ou d'ailleurs,

09 mars 2007,
des squatteureuses solidaires
Espace autogéré des Tanneries (Dijon)

[1] Appel de la manifestation:
http://nantes.indymedia.org/article.php3?id_article=11591

[2] ABC Kobenhavn
Postboks 604
2200 KBH-N
DANEMARK
info@blackcross.dk

[squat!net]


retour