Barcelone: vague d'expulsions en quelques jours...


Mercredi 10 janvier 2007

La nouvelle année commence fort :

- Début janvier, une moitié de rue squattée dans le quartier de Sant Andreu est évacuée. Il y avait un peu de tout : gitanEs, toxs, chepers, punks. En tout, 70 personnes se retrouvent à la rue.

- Le 8 janvier au petit matin et par surprise, apparemment sans ordre judiciaire 6 fourgons de la brigade mobile des Mossos d'Esquadra (police catalane) prennent d'assaut le centre social féministe non mixte Mambo. En mars, elles allaient fêter leur premier anniversaire. Elles ont pu récuperer une partie des affaires, et la maison a été murée. Le soir même, une soixantaine de personnes ont defilé dans les rues de ce quartier, le Raval, pour protester contre l'expulsion. Elles appellent a une nouvelle manifest-action ce vendredi à 20h.

http://mambo.pimienta.org/

- Aujourd'hui, mercredi 10 janvier, les Mossos ont fait des leurs en expulsant KanMireia, dans le quartier de la Trini. Squat vieux de 10 ans, ils avaient reçu un ordre d'expulsion pour le 15 janvier. Mais une note urgente des Mossos qui n'a pas été communiquée aux squatteureuses a avancé l'expulsion. Illes avaient prévu pour ce samedi une manif et le 15 même un rassemblement de soutien devant le squat.

Une tendance donc en ce début d'année à des expulsions surprises et qui ne respecte pas les codes légaux habituels.

Une bonne nouvelle tout de même :

Le collectif squat du quartier de Gràcia vient d'investir un nouvel édifice, rue Planeta. Il n'a pas encore de nom, mais déjà beaucoup d'idées et de projets comme des débats, bouffes vegan, soirées sans alcool, ciné, ateliers de partage de savoirs... Ce projet reprend en partie celui mené par la Fera (mai 2004 - juin 2006) et avant lui el Monstru (avril 2003 - mai 2004). Ce nouvel espace aurait fait l'objet d'une tentative d'expulsion illégale de la part des Mossos. Non réalisée et niée par la Responsable du district.

D'autres batiments ont été réquisitionnés, dont un carrer Finestrat, c'est le 3 de la rue...

Aussi, ce dimanche 14 janvier devrait marquer le retour de l'intersquat barcelonaise après sa mise en veille au printemps dernier.
Les dernières offensives municipales sont une des raisons de ce retour du Jedi.

Infos transmises par fisti et abracad


retour